Prix de ()

NaN €

( NaN €)

%

ATL: NaN €

ATH: NaN €

Cours Cardano (ADA - EUR) évolution en temps réel

Price
Market
24h
7 jours
14 jours
30 jours
Tout

1 h

24 h

7 jours

14 jours

30 jours

1 an

%

%

%

%

%

%

Qu’est-ce que la crypto Cardano (ADA) ?

Désignée sous le code mnémonique ADA, la crypto Cardano est une blockchain décentralisée et open-source qui vise à être une plateforme de développement d'applications décentralisées (DApp) et permettant l’exécution de smart contracts. Blockchain de troisième génération, Cardano est un protocole ayant un objectif clair et précis dès sa création : celui de concurrencer voire de détrôner la blockchain Ethereum (ETH). C’est la raison pour laquelle la crypto Cardano est régulièrement surnommée Ethereum Killer par la communauté crypto. Le développement de Cardano débute en 2015 sous l'impulsion de Charles Hoskinson, un Américain qui n’est autre que l’un des cofondateurs avec Vitalik Buterin de Ethereum. La blockchain Cardano est officiellement lancée en 2017. Pour Hoskinson, la fondation de Cardano répond à l’objectif de fournir une alternative crédible et durable à la blockchain Ethereum. En effet, cette dernière est en quelque sorte victime de son succès et se retrouve congestionnée. Non seulement, elle ne peut valider qu’une vingtaine de transactions par seconde mais, surtout, les frais de transaction peuvent être astronomiques, parfois à plus de 100 dollars ! Pour se différencier de sa rivale Ethereum, la crypto Cardano fonctionne grâce au consensus de la preuve d’enjeu (Proof-of-Stake, PoS) au lieu de la preuve de travail (Proof-of-Work, PoW), consensus de la blockchain Ethereum et Bitcoin (BTC). Nous parlerons dans le paragraphe suivant du fonctionnement de la blockchain Cardano. En août 2021, Charles Hoskinson a annoncé le lancement du hard fork Alonzo, finalement mis en place le mois suivant. Un hard fork est une scission au sein d’une blockchain, généralement en raison d’un désaccord (Bitcoin et Bitcoin Cash est l’exemple topique). En revanche, chez Cardano, ce hard fork est voulu afin de faire évoluer le protocole. En effet, cette date marque un tournant dans l’histoire de Cardano, car il permet au protocole de gérer des smart contracts, ce qui n’était pas le cas auparavant.

Le projet Cardano s’est construit en cinq phases distinctes, toutes aujourd’hui en cours ou terminées : fondation, décentralisation, smart contracts, mise à l’échelle (scaling) et gouvernance.

Comment fonctionne la crypto Cardano (ADA) ?

Cardano utilise une conception architecturale à double couche : Cardano Settlement Layer (CSL) et Cardano Computation Layer (CCL). Pour les développeurs de Cardano, cela permet une meilleure interopérabilité et scalabilité. La CSL émet et conserve les tokens ADA ou tout autre token construit sous Cardano. Quant à la CCL, elle permet de développer les applications sur Cardano. En résumé, la CSL crée le carburant et la CCL fait tourner le moteur. La crypto Cardano est sécurisée grâce au consensus PoS appelé Ouroboros. Ce consensus a été créé par Cardano lors de sa phase de fondation. Ouroboros a l’honneur d’être le premier protocole PoS à s’être avéré fonctionnel et sûr. L’équipe technique de Cardano a longuement travaillé pour que ce consensus soit le meilleur possible. Beaucoup ont d’ailleurs reproché à Cardano sa lenteur dans l’avancement de son projet. Le fonctionnement du consensus Ouroboros n’est pas aisé à expliciter et à comprendre. Il est divisé en époques (epochs), qui dure 5 jours, et en créneaux (slots), qui dure 1 seconde. Les époques s’enchaînent l’une après l’autre. Quant aux créneaux, ils sont intégrés aux époques et permettent de valider les transactions, de créer les blocs et de les ajouter à la blockchain. Lorsqu’une époque s’achève, les récompenses sont distribuées en ADA à ceux qui ont « gagné » la validation des créneaux (oui, il s’agit d’une loterie, il n’y a pas de course à la puissance). Il est également important de connaître les trois organisations qui jouent un rôle dans l'écosystème Cardano. Tout d’abord, le réseau est maintenu par la Fondation Cardano, responsable de sa gouvernance et de son avancement. Ensuite, EMURGO est impliqué dans la conduite de l’adoption commerciale de Cardano. Enfin, IOHK développe les informations technologiques et techniques du réseau. Le token ADA est la cryptomonnaie de Cardano. Il permet de payer les frais de transaction et de rémunérer ceux qui participent au staking.

Comment « miner » la crypto Cardano (ADA) ?

Il ne s’agit pas à proprement parler de minage mais de staking. Le staking est une immobilisation de tokens dans le but de faire fonctionner un réseau. Plus le nombre de tokens immobilisés est élevé, plus votre implication dans le protocole est importante. Ainsi, vous avez plus de chance de gagner cette fameuse loterie que l’on a évoquée dans le paragraphe précédent. Participer au staking de Cardano peut être très aisé car il suffit de bloquer ses ADA sur une plateforme d’échange ! Il s’agit alors d’un staking indirect. En revanche, vous pouvez faire du staking direct en devenant validateur voire en acquérant un masternode.

Comment est déterminé le prix de la crypto Cardano (ADA) ?

Comme toutes les autres cryptomonnaies, le prix de la crypto ADA est déterminé par l’offre et la demande sur le marché. Les variations du cours de la crypto ADA sont influencées par l’actualité autour du projet. Or, l’actualité est généralement riche sur la blockchain Cardano car elle est l’une des plus influentes. Il faut donc rester à l’écoute du marché et de l’actualité des cryptomonnaies. Le protocole Cardano a prévu une émission maximale de 45 milliards d’ADA. Ce nombre est très important, en comparaison avec les 21 millions de bitcoins. C’est la raison pour laquelle il semble théoriquement impossible que le prix de l’ADA atteigne des valeurs mirobolantes, ce qui n’empêche pas de faire de belles plus-values. En revanche, le cours de l’ADA est l’un des plus volatils du marché. En effet, les variations sont très importantes. Il y a par exemple une grande différence entre le point haut et le point bas.

En lire plus

Historique des prix de

prix d'aujourd'hui

Prix de

NaN €

Évolution du prix24h

-

%

Étendue des prix

NaN € /

NaN €

Volume d'échange24h

NaN €

Volume / Capitalisation boursière

NaN

Dominance du marché

NaN%

Rang sur le marché

#

Cap. Marché

NaN €

%

Cap. Marché
Pleinement diluée

NaN €

la fourniture

Offre en Circulation

Offre Totale

Offre Max

Voir plus

Où acheter ou échanger la crypto Cardano (ADA) ?

#SourcePairesPrice+2% Profondeur-2% ProfondeurVolume
% du volumeConfianceMise à jour

Partager

Avis undefined

L’avis des experts sur Cardano (ADA)

  • Star
  • Star
  • Star
  • Star
  • Star

La crypto Cardano est l’une des plus commentées et des plus discutées de tout l’écosystème des cryptomonnaies. Certains l’adorent, d’autres ne l’apprécient guère. Nous allons tenter de jouer les entremetteurs.

Ce qui peut agacer certains sur Cardano, c’est son côté rentre dedans. En effet, le protocole n’a jamais caché son ambition : être une alternative à Ethereum. Tout le marketing de Cardano repose sur ce qu’il fait de mieux par rapport à la blockchain de Vitalik Buterin. Le nombre de transactions par seconde promis (à terme, 1 à 2 millions) surclasse toutes les autres blockchain, incluant Ethereum. De plus, le réseau n’est pas congestionné et les frais sont objectivement extrêmement bas, en rien comparable avec Ethereum.

En regardant le temps de manière objective, il est vrai que Cardano dispose d'atouts considérables. En outre, il est très aisé d’y participer grâce au staking, qui peut se faire d’un simple clic sur une plateforme. Or, plus il y a de participants, plus le réseau est performant et plus il est sécurisé. Enfin, le hard fork Alonzo et la mise à jour Hydra augmentent considérablement la viabilité, l’utilisation et la performance de Cardano. Mais alors pourquoi certains critiquent la crypto Cardano ? Le reproche principal est une certaine lenteur dans le développement des projets. En effet, Cardano communique beaucoup sur ses prochains développements et promet monts et merveilles.

Or, l’attente est parfois très longue. Il a aussi fallu attendre quatre ans pour que le déploiement de smart contracts soit enfin possible. Si Cardano est un projet des plus sérieux, il est néanmoins nécessaire de toujours prendre avec des pincettes les promesses mirobolantes. L’exemple topique est celui des 2 millions de transactions par seconde, exemple qui semble sorti tout droit de l’imaginaire de Hoskinson. D’ailleurs, sa personnalité très communicative sur les réseaux sociaux en agace beaucoup… Mais le problème principal de la crypto Cardano n’est pas Cardano elle-même mais plutôt sa rivale autoproclamée : la blockchain Ethereum. En effet, la version 2.0 de cette dernière a prévu de passer au consensus PoS. Si cette évolution se passe bien, que les frais de transaction sont considérablement réduits, que le nombre de transaction par seconde suit une courbe inverse et que le réseau n’est plus congestionné, on ne voit pas qui pourrait résister à cette tempête.

En lire plus

Le savoir est une force, partageons-le.

La communauté est le cœur de Finary. Nos membres discutent d’opportunités d'investissement, partagent leurs connaissances et votent sur les prochaines fonctionnalités. Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous trouverez forcément un sujet intéressant !

Découvrir la communautéicon arrow right