Auteur
Mounir Laggoune
CEO de Finary
Éditeur
Mounir Laggoune
CEO de Finary
Sommaire
dans cet article
Rejoindre Finary
X
min
27/11/2023

Bear Market

Rédigé par
Mounir Laggoune
Édité par
Mounir Laggoune

Un bear market, ou marché baissier, se caractérise par une période prolongée de baisse des cours des actions, souvent accompagnée d'un sentiment pessimiste généralisé parmi les investisseurs. Lorsque l'indice général d'une bourse, tel que le S&P 500, chute de 20% ou plus par rapport à son sommet récent, le marché est considéré comme baissier. Cette tendance à la baisse peut être déclenchée par divers facteurs économiques, tels que le ralentissement économique, la crise politique, les catastrophes naturelles ou des modifications importantes des politiques monétaires.

Les marchés baissiers sont souvent associés à la contraction de l'économie et peuvent refléter une baisse de la confiance des consommateurs et des entreprises. Il est important pour les investisseurs de reconnaître les signes d'un bear market pour ajuster leurs stratégies d'investissement en conséquence. Une compréhension approfondie des conditions de marché peut aider les investisseurs à mieux gérer le risque et à prendre des décisions éclairées, même dans les périodes les plus volatiles.

Cependant, même si un bear market peut être source d'inquiétude pour les investisseurs, il est aussi perçu par certains comme une opportunité d'acheter des actions à des prix plus bas en anticipant une éventuelle reprise du marché. Les stratégies d'investissement varient largement, notamment en fonction de l'appétit au risque et de l'horizon de placement de chacun.

Définition du bear market

Un bear market se caractérise par une baisse significative des prix des actifs, notamment des actions, sur une période prolongée. C'est un indicateur de ralentissement économique et de perte de confiance des investisseurs.

Caractéristiques d'un bear market

En général, un bear market est marqué par une chute d'au moins 20% des indices boursiers par rapport à leur dernier sommet. Les périodes prolongées où se maintient ce déclin sont souvent accompagnées d'un pessimisme accru parmi les investisseurs. La baisse de la demande entraîne une réduction des volumes d'échanges, affectant aussi la valorisation des entreprises sur le marché.

Comparaison avec le Bull Market

À l'inverse d'un bear market, un bull market se déroule lorsque les prix des actions montent de plus de 20%, reflétant l'optimisme des investisseurs et l'anticipation d'une économie forte. La principale différence entre ces deux marchés réside dans le sentiment général du marché : optimisme pour le bull market et pessimisme pour le bear market. De plus, le bull market est souvent associé à une augmentation du volume d'échanges et à la croissance économique.

Causes et indicateurs d'un bear market

Un bear market survient lorsque les prix des actifs sur une large gamme, généralement les marchés boursiers, chutent de 20 % ou plus et cette tendance négative persiste sur une période prolongée. Cette section examine les principaux indicateurs et causes de ce phénomène.

Indicateurs économiques

Les indicateurs économiques jouent un rôle crucial dans la prédiction et la confirmation d'un bear market. Une récession est souvent précédée par une série de données économiques négatives telles que le ralentissement de la croissance du PIB ou une baisse de la production industrielle. De plus, des taux d'intérêt élevés, généralement mis en place par la Federal Reserve pour contrôler l'inflation, peuvent rendre le coût du crédit plus cher, ce qui décourage les investissements et peut conduire à un bear market.

Psychologie des investisseurs

Le sentiment des investisseurs s'avère également être un puissant indicateur d'un bear market. L'optimisme ou le pessimisme des investisseurs peut grandement influencer les performances du marché. Quand la confiance des investisseurs faiblit, cela peut entraîner une vente généralisée et, par conséquent, une baisse des cours boursiers.

Evénements mondiaux

Les événements mondiaux peuvent induire un bear market ; par exemple, des crises politiques ou des catastrophes naturelles imprévues peuvent provoquer une incertitude économique globale. L'impact de ces événements peut se répercuter sur l'économie mondiale, affectant ainsi la performance des marchés boursiers internationaux et menant à un bear market.

Impact du bear market

Le bear market a des répercussions notables sur les investisseurs et pose des défis à l'économie globale, y compris le marché du travail.

Sur les investisseurs

Les investisseurs subissent souvent des pertes significatives durant un bear market. La valeur de leurs portefeuilles peut diminuer considérablement, ce qui requiert une gestion plus prudente des actifs. Les stratégies d'investissement s'ajustent, privilégiant la défense contre de potentielles baisses supplémentaires.

Sur l'économie globale

Un bear market reflète et peut exacerber le ralentissement économique. Il est souvent associé à une baisse des profits d'entreprise, ce qui peut entraîner une réduction des dépenses d'investissement. Ce cercle vicieux peut affecter l'économie dans son ensemble, réduisant la confiance des consommateurs et des investisseurs.

Sur le marché du travail

Le bear market peut mener à une augmentation du taux de chômage. Lorsque les entreprises voient leurs profits diminuer, elles sont susceptibles de réduire leurs coûts, ce qui inclut souvent des licenciements. Ce phénomène peut peser sur le marché du travail et aggraver les conditions économiques générales.

Édité par
Mounir Laggoune
CEO de Finary
Rédigé par
Mounir Laggoune
CEO de Finary
Mounir est le co-fondateur et CEO de Finary. Il est passionné de finances personnelles et partage ses connaissances tous les vendredis sur BFM Business dans l'émission Tout pour votre argent ainsi que deux fois par semaine sur la chaîne Youtube Finary