Auteur
Mounir Laggoune
CEO de Finary
Éditeur
Mounir Laggoune
CEO de Finary
Sommaire
dans cet article
Rejoindre Finary
X
min
27/7/2023

Ordre limite

Rédigé par
Mounir Laggoune
Édité par
Mounir Laggoune

L'ordre limite est un terme couramment utilisé dans le domaine du trading et de la finance. Il fait référence à une instruction donnée par un investisseur à son courtier pour acheter ou vendre un actif financier à un prix spécifique ou meilleur.

Qu'est-ce qu'un ordre limite ?

L'ordre limite est un ordre d'achat ou de vente qui est exécuté uniquement si le prix spécifié est atteint ou amélioré. Cela signifie que l'ordre limite offre une protection contre les fluctuations de prix soudaines et les mouvements défavorables du marché.

Définition de l'ordre limite

Un ordre limite spécifie le prix auquel un investisseur est prêt à acheter ou vendre un actif financier. Lorsque le prix atteint ou dépasse le seuil spécifié, l'ordre est exécuté. Dans le cas d'un ordre d'achat, il est exécuté au prix spécifié ou à un prix inférieur. Dans le cas d'un ordre de vente, il est exécuté au prix spécifié ou à un prix supérieur.

Les différents types d'ordres limites

Il existe plusieurs types d'ordres limites, notamment :

  • L'ordre limite au prix du marché : cet ordre est exécuté immédiatement au meilleur prix disponible sur le marché.
  • L'ordre limite à cours limité : cet ordre est exécuté uniquement si le prix spécifié est atteint ou dépassé.
  • L'ordre limite à plage de déclenchement : cet ordre est exécuté lorsque le prix se situe dans une plage spécifiée.

En France, les ordres limites sont couramment utilisés par les investisseurs pour protéger leurs investissements contre les fluctuations du marché. Les investisseurs peuvent fixer un prix spécifique auquel ils souhaitent acheter ou vendre un actif financier, et l'ordre ne sera exécuté que si ce prix est atteint ou amélioré.

Par exemple, un investisseur français peut placer un ordre limite pour acheter des actions d'une entreprise à un prix spécifique. Si le prix des actions atteint ou descend en dessous de ce seuil, l'ordre sera exécuté et l'investisseur achètera les actions au prix spécifié ou à un prix inférieur.

De même, un investisseur français peut placer un ordre limite pour vendre des actions à un prix spécifique. Si le prix des actions atteint ou dépasse ce seuil, l'ordre sera exécuté et l'investisseur vendra les actions au prix spécifié ou à un prix supérieur.

Les ordres limites offrent aux investisseurs une certaine tranquillité d'esprit car ils permettent de contrôler le prix auquel ils achètent ou vendent des actifs financiers. Cela peut être particulièrement utile dans un marché volatil où les prix peuvent fluctuer rapidement.

En conclusion, les ordres limites sont un outil essentiel pour les investisseurs français qui souhaitent gérer efficacement leurs investissements et se protéger contre les mouvements défavorables du marché.

Comment fonctionne un ordre limite ?

Le processus de passation d'un ordre limite est relativement simple. L'investisseur spécifie le prix auquel il souhaite acheter ou vendre un actif financier, ainsi que la quantité souhaitée. Une fois que l'ordre limite est passé, il est envoyé au marché et exécuté dès que les conditions sont remplies.

Le processus de passation d'un ordre limite

Une fois qu'un investisseur a défini le prix et la quantité de l'actif financier qu'il souhaite acheter ou vendre, il passe un ordre limite à son courtier. Le courtier envoie ensuite l'ordre au marché, où il est exécuté dès que le prix spécifié est atteint ou dépassé.

Les avantages et inconvénients de l'ordre limite

L'ordre limite présente plusieurs avantages :

  • Protection contre les fluctuations de prix soudaines : l'ordre limite permet à l'investisseur de fixer un prix spécifique auquel il est prêt à acheter ou vendre, offrant ainsi une protection contre les mouvements défavorables du marché.
  • Contrôle sur le prix d'exécution : en passant un ordre limite, l'investisseur a un contrôle total sur le prix auquel son ordre sera exécuté.

Cependant, l'ordre limite présente également certains inconvénients :

  • Possibilité de non-exécution : si le prix spécifié n'est jamais atteint ou dépassé, l'ordre limite ne sera pas exécuté.
  • Risque de liquidité : dans certains cas, en particulier pour les actifs financiers moins liquides, l'exécution d'un ordre limite peut prendre du temps.

Outre ces avantages et inconvénients, il convient de noter que l'ordre limite est largement utilisé par les investisseurs pour maximiser leurs gains potentiels et minimiser leurs pertes. En fixant un prix spécifique, les investisseurs peuvent éviter d'acheter ou de vendre à des prix défavorables, ce qui leur permet de mieux contrôler leur stratégie d'investissement.

De plus, l'ordre limite est souvent utilisé dans les marchés volatils où les prix peuvent fluctuer rapidement. En fixant un prix spécifique, les investisseurs peuvent éviter d'acheter ou de vendre à des prix extrêmes, ce qui leur permet de limiter les risques liés à la volatilité du marché.

Il est également important de noter que l'ordre limite peut être utilisé pour différents types d'actifs financiers tels que les actions, les obligations, les devises, les matières premières, etc. Chaque marché a ses propres règles et spécificités, mais le principe de base de l'ordre limite reste le même.

En conclusion, l'ordre limite est un outil essentiel pour les investisseurs, leur permettant de fixer un prix spécifique auquel ils sont prêts à acheter ou vendre un actif financier. Cela leur offre une protection contre les fluctuations de prix soudaines et leur donne un contrôle total sur le prix d'exécution de leur ordre. Cependant, il est important de noter les inconvénients potentiels tels que la non-exécution de l'ordre ou le risque de liquidité. Malgré cela, l'ordre limite reste largement utilisé et apprécié par les investisseurs du monde entier.

Utilisation de l'ordre limite dans le trading

L'ordre limite est largement utilisé dans le trading pour acheter ou vendre des actifs financiers tels que des actions, des devises et des matières premières. Il offre aux investisseurs une plus grande flexibilité et un meilleur contrôle sur leurs transactions.

L'ordre limite dans le trading d'actions

Dans le trading d'actions, l'ordre limite est utilisé pour spécifier le prix auquel un investisseur souhaite acheter ou vendre des actions. Cela permet à l'investisseur de fixer un prix spécifique et d'éviter d'acheter ou de vendre les actions à un prix moins favorable.

Par exemple, supposons qu'un investisseur souhaite acheter des actions d'une entreprise à un prix maximum de 50 euros par action. Il peut placer un ordre limite à 50 euros, ce qui signifie que l'achat ne sera effectué que si le prix de l'action est inférieur ou égal à 50 euros. Cela permet à l'investisseur de contrôler le prix auquel il achète les actions et d'éviter de payer un prix plus élevé que ce qu'il est prêt à dépenser.

De même, dans le cas de la vente d'actions, un investisseur peut placer un ordre limite pour vendre ses actions à un prix minimum spécifique. Cela lui permet de fixer un prix de vente souhaité et d'éviter de vendre les actions à un prix inférieur à celui-ci.

L'ordre limite dans le trading de devises

Dans le trading de devises, l'ordre limite permet aux investisseurs de fixer un prix spécifique auquel ils souhaitent acheter ou vendre une paire de devises. Cela leur permet d'éviter les fluctuations défavorables des taux de change et de réaliser des transactions aux prix souhaités.

Prenons l'exemple d'un investisseur qui souhaite acheter des euros en échange de dollars américains. Il peut placer un ordre limite pour acheter des euros à un taux de change spécifique, par exemple 1,10 dollar pour 1 euro. Si le taux de change atteint ou descend en dessous de ce niveau, l'ordre limite sera exécuté et l'investisseur pourra acheter des euros au prix souhaité.

De même, dans le cas de la vente de devises, un investisseur peut placer un ordre limite pour vendre une paire de devises à un taux de change spécifique. Cela lui permet de fixer un prix de vente désiré et de s'assurer qu'il ne vendra pas ses devises à un taux de change inférieur à celui-ci.

En conclusion, l'ordre limite est un outil essentiel dans le trading, offrant aux investisseurs un moyen de fixer des prix spécifiques pour leurs transactions. Que ce soit dans le trading d'actions ou de devises, l'utilisation de l'ordre limite permet aux investisseurs d'avoir un meilleur contrôle sur leurs investissements et de minimiser les risques liés aux fluctuations des prix.

Exemples d'ordres limites dans la pratique

Exemple d'un ordre limite à l'achat

  1. Acheter 100 actions de société XYZ à 50€ par action.
  2. L'ordre est placé avec un ordre limite à 50€ par action.
  3. Si le prix atteint 50€ ou moins, l'ordre sera exécuté.
  4. Si le prix dépasse 50€, l'ordre ne sera pas exécuté.

Exemple d'un ordre limite à la vente

  1. Vendre 100 actions de société ABC à 70€ par action.
  2. L'ordre est placé avec un ordre limite à 70€ par action.
  3. Si le prix atteint 70€ ou plus, l'ordre sera exécuté.
  4. Si le prix est inférieur à 70€, l'ordre ne sera pas exécuté.

Conseils pour utiliser efficacement les ordres limites

Quand utiliser un ordre limite ?

Il est recommandé d'utiliser un ordre limite lorsque vous souhaitez contrôler le prix d'exécution de votre transaction et vous protéger contre les mouvements défavorables du marché. Les ordres limites sont particulièrement utiles pour les investisseurs à long terme qui souhaitent acheter ou vendre des actifs financiers à des prix spécifiques.

Erreurs à éviter lors de l'utilisation d'un ordre limite

Lors de l'utilisation d'un ordre limite, il est important d'éviter certaines erreurs courantes :

  • Fixer un prix irréaliste : il est essentiel de fixer un prix réaliste pour votre ordre limite afin d'augmenter les chances d'exécution.
  • Ignorer la liquidité du marché : il est important de prendre en compte la liquidité du marché lors de la passation d'un ordre limite, en particulier pour les actifs financiers moins liquides.

En résumé, l'ordre limite est une instruction donnée par un investisseur à son courtier pour acheter ou vendre un actif financier à un prix spécifique ou meilleur. Il offre aux investisseurs une plus grande flexibilité et un meilleur contrôle sur leurs transactions. Cependant, il présente également certains risques et doit être utilisé avec prudence. En comprenant comment fonctionne l'ordre limite et en évitant les erreurs courantes, les investisseurs peuvent tirer parti de cette stratégie de trading pour maximiser leurs profits.

Édité par
Mounir Laggoune
CEO de Finary
Rédigé par
Mounir Laggoune
CEO de Finary
Mounir est le co-fondateur et CEO de Finary. Il est passionné de finances personnelles et partage ses connaissances tous les vendredis sur BFM Business dans l'émission Tout pour votre argent ainsi que deux fois par semaine sur la chaîne Youtube Finary