Auteur
Mounir Laggoune
CEO de Finary
Éditeur
Mounir Laggoune
CEO de Finary
Sommaire
dans cet article
Rejoindre Finary
X
min
6/6/2023

Short Sell

Rédigé par
Mounir Laggoune
Édité par
Mounir Laggoune

La vente à découvert (short selling) est une pratique financière qui consiste à vendre des titres que l'on ne possède pas encore, dans l'espoir de les racheter à une date ultérieure, à un prix inférieur. Cette technique est utilisée par les investisseurs qui anticipent une baisse du marché ou des valeurs d'un titre spécifique.

Comprendre la vente à découvert (short selling)

La vente à découvert est une technique d’investissement qui permet aux investisseurs de parier sur une baisse des marchés boursiers ou des valeurs d’un titre spécifique. Cela peut être fait en vendant des actions que l’on ne possède pas encore, dans l’espoir de les racheter plus tard, à un prix inférieur. Cette technique peut être utilisée pour couvrir des positions existantes ou pour spéculer sur le marché. Cependant, cette pratique n’est pas sans risque et peut avoir des effets indésirables sur les marchés financiers.

Définition et concept de la vente à découvert

La vente à découvert est essentiellement une méthode de vente, dans laquelle un investisseur vend des actions qu’il ne possède pas encore. Cette vente est effectuée dans l’espoir que le cours du titre baisse à l’avenir, ce qui permettra à l’investisseur de racheter les actions à un prix moindre qu’il a payé, réalisant ainsi un profit. Si le cours du titre augmente, l’investisseur pourrait subir des pertes importantes, car il devra acheter les actions à un prix plus élevé qu’il ne les a vendues à découvert.

Les acteurs impliqués dans la vente à découvert

Plusieurs acteurs sont impliqués dans la vente à découvert, y compris les investisseurs, les courtiers et les prêteurs. Les investisseurs sont ceux qui vendent les actions à découvert. Les courtiers sont des agents qui permettent aux investisseurs de vendre à découvert des titres enregistrés auprès de la cour d’appel de la SEC, dans des délais spécifiés. Les prêteurs sont des entités qui fournissent les titres nécessaires pour la vente à découvert, moyennant des frais.

Les instruments financiers concernés

La vente à découvert est utilisée sur une variété d’instruments financiers, tels que des actions, des contrats à terme, des options et des obligations. Dans tous les cas, le processus est relativement similaire, l’idée étant de vendre un produit que l’on ne possède pas encore avec l’espoir qu’il deviendra moins cher à l’avenir.

Les étapes de la vente à découvert

Le processus de vente à découvert comprend plusieurs étapes critiques qui doivent être suivies en tout temps.

Localiser et emprunter les titres

La première étape du processus consiste à localiser les actions que vous souhaitez vendre à découvert et à les emprunter à leur propriétaire. Cela peut être fait via un courtier, qui facilitera le prêt de ces actions pendant une période déterminée. Le but de cette étape est de s’assurer que les titres sont disponibles pour la vente à découvert et que vous avez le droit de les vendre.

Vendre les titres empruntés

Après avoir localisé et emprunté les titres, l’étape suivante consiste à les vendre sur le marché. Le produit de la vente est crédité sur votre compte de courtage, mais vous devez toujours restituer les titres empruntés à leur propriétaire à une date ultérieure.

Racheter les titres et les restituer

La dernière étape consiste à racheter les titres vendus à découvert à un prix inférieur à celui de la vente initiale, puis à les restituer à leur propriétaire. L’espérance est que le prix initial était plus élevé que le prix du rachat, de sorte que l’investisseur réalise un bénéfice. Si le prix a augmenté, l’investisseur pourrait subir des pertes importantes.

Les risques et les avantages de la vente à découvert

Les risques associés à la vente à découvert

Il y a plusieurs risques associés à la vente à découvert, notamment les risques de marché, les risques de liquidité et les risques de prix. La vente à découvert comporte des risques impliquant une perte potentielle illimitée si le titre en question augmente en valeur et si l’investisseur doit racheter les actions à un prix plus élevé qu’il ne les a vendues à découvert. Cela peut entraîner des pertes importantes pour l’investisseur.

Les avantages et les opportunités de la vente à découvert

Il existe plusieurs avantages potentiels à la vente à découvert, notamment la possibilité de réaliser un profit même si le marché ou la valeur d’un titre spécifique baisse. Cette pratique est courante parmi les investisseurs qui souhaitent couvrir leur portefeuille ou générer des rendements dans un marché baissier.

Les implications de la vente à découvert sur les marchés financiers

L’impact sur la liquidité et la volatilité des marchés

La vente à découvert peut avoir un impact significatif sur la liquidité et la volatilité d’un marché financier. La vente à découvert peut créer une pression à la baisse sur le marché, entraînant une baisse des prix. Si la vente à découvert est utilisée à grande échelle, cela peut affecter la liquidité du marché en réduisant l’offre disponible pour les investisseurs qui cherchent à prendre des positions à long terme.

La régulation et les restrictions de la vente à découvert

La vente à découvert est réglementée par les autorités de réglementation financière. Ces réglementations peuvent être émises pour protéger les investisseurs contre les pratiques abusives et pour garantir que les marchés fonctionnent de manière efficace et transparente. Les réglementations imposent également des restrictions sur l’utilisation de la vente à découvert dans certaines situations, notamment lorsqu’il y a des actions en attente ou lorsque les marchés sont très volatils.

Les stratégies et les techniques de vente à découvert

Les indicateurs techniques pour identifier les opportunités de vente à découvert

Les investisseurs professionnels utilisent souvent des indicateurs techniques pour identifier les opportunités de vente à découvert. Il peut s’agir de signaux de surachat, de signaux baissiers sur les graphiques et de changements dans les tendances du marché. Les stratégies de vente à découvert doivent être utilisées avec prudence et nécessitent souvent une supervision appropriée pour être efficaces.

Les stratégégies de couverture et de gestion des risques

Pour limiter les risques associés à la vente à découvert, les investisseurs peuvent utiliser des stratégies de couverture et de gestion des risques. Une stratégie de couverture consiste à protéger un portefeuille contre les pertes potentielles en utilisant différentes techniques, telles que des options et des contrats à terme. La gestion des risques consiste à surveiller et à ajuster en permanence les positions à découvert pour minimiser les pertes potentielles.

Conclusion

La vente à découvert est une technique courante utilisée sur les marchés financiers, mais elle comporte des risques et des avantages pour les investisseurs, les marchés et l’économie dans son ensemble. Bien que la vente à découvert puisse être utilisée pour couvrir des positions existantes ou pour spéculer sur le marché, elle peut également avoir des effets indésirables sur les marchés financiers. Les investisseurs doivent toujours évaluer les risques et les avantages de la vente à découvert avant de décider de l’utiliser pour leurs stratégies d’investissement.

Édité par
Mounir Laggoune
CEO de Finary
Rédigé par
Mounir Laggoune
CEO de Finary
Mounir est le co-fondateur et CEO de Finary. Il est passionné de finances personnelles et partage ses connaissances tous les vendredis sur BFM Business dans l'émission Tout pour votre argent ainsi que deux fois par semaine sur la chaîne Youtube Finary