Auteur
Mounir Laggoune
CEO de Finary
Éditeur
Mounir Laggoune
CEO de Finary
Sommaire
dans cet article
Rejoindre Finary
X
min
6/6/2023

Options d'achat (call option)

Rédigé par
Mounir Laggoune
Édité par
Mounir Laggoune

Les options d'achat, également appelées call options, sont des instruments financiers qui permettent à l'acheteur de l'option d'acheter un actif sous-jacent à un prix déterminé à l'avance, à une date déterminée ou avant celle-ci. Les options d'achat sont couramment utilisées dans les marchés financiers pour réaliser des gains financiers importants ou pour se protéger contre des pertes potentielles. Dans cet article, nous allons vous présenter les caractéristiques des options d'achat, les acteurs du marché, leur fonctionnement, les stratégies d'investissement, ainsi que leurs avantages et leurs risques.

Qu’est-ce qu’une option d’achat (call option) ?

Une option d’achat est un contrat financier qui donne à l’acheteur le droit, mais non l’obligation, d’acheter un actif sous-jacent à un prix déterminé, à une date ou avant celle-ci. Les options d’achat sont un type d’instrument financier couramment utilisé sur les marchés boursiers et financiers.

Les options d’achat sont souvent utilisées pour spéculer sur la hausse des prix des actifs sous-jacents ou pour se protéger contre la baisse des prix. Par exemple, un investisseur peut acheter une option d’achat pour une action d’une entreprise en particulier, s’il pense que le prix de cette action va augmenter dans un avenir proche. Si le prix de l’action augmente comme prévu, l’investisseur peut exercer son option d’achat et acheter l’action à un prix inférieur à celui du marché, réalisant ainsi un bénéfice. En revanche, s’il se trompe et que le prix de l’action diminue, il peut simplement laisser l’option expirer sans exercice et ne perdre que la prime payée pour l’option.

Les caractéristiques d’une option d’achat

Les options d’achat ont quelques caractéristiques importantes qui les rendent uniques. Tout d’abord, le prix d’exercice, ou le prix que l’acheteur de l’option devra payer pour acheter l’actif sous-jacent, est fixé à l’avance. Deuxièmement, la date d’échéance, ou la date limite à laquelle l’acheteur doit décider s’il veut exercer son option, est également fixée à l’avance. Enfin, la prime, ou le coût de l’option, peut varier en fonction des conditions du marché, de la volatilité du prix de l’actif sous-jacent et du temps restant jusqu’à la date d’échéance.

Il est important de noter que les options d’achat ne garantissent pas un profit. Si le prix de l’actif sous-jacent ne dépasse pas le prix d’exercice plus la prime payée pour l’option, l’acheteur peut simplement laisser l’option expirer sans exercice et perdre la prime payée.

Les acteurs du marché des options d’achat

Le marché des options d’achat est composé de deux parties : les acheteurs d’options et les vendeurs d’options. Les acheteurs d’options sont des investisseurs qui cherchent à réaliser des gains financiers ou à se protéger contre les pertes potentielles en utilisant les options d’achat. Les vendeurs d’options sont généralement des institutions financières ou des courtiers qui émettent les options et reçoivent la prime versée par les acheteurs. Les vendeurs d’options assument un risque important car ils sont obligés de vendre l’actif sous-jacent à un prix prédéterminé si l’acheteur décide d’exercer son option.

En France, le marché des options d’achat est réglementé par l’Autorité des marchés financiers (AMF). L’AMF est chargée de veiller à la protection des investisseurs et à l’intégrité des marchés financiers. Elle émet des règles et des normes pour encadrer les activités des acteurs du marché des options d’achat.

Les options d’achat sont également utilisées dans le domaine de l’immobilier. Par exemple, un acheteur peut acheter une option d’achat sur un terrain ou un bien immobilier, lui donnant le droit d’acheter le bien à un prix fixé à l’avance. Cette stratégie peut être utilisée pour se protéger contre la hausse des prix de l’immobilier ou pour spéculer sur la hausse des prix.

En conclusion, les options d’achat sont un instrument financier complexe mais utile pour les investisseurs. Ils peuvent être utilisés pour spéculer sur la hausse des prix des actifs sous-jacents ou pour se protéger contre la baisse des prix. Cependant, il est important de comprendre les caractéristiques des options d’achat et les risques associés avant de les utiliser dans un portefeuille d’investissement.

Les types d’options d’achat

Il existe deux types principaux d’options d’achat : les options d’achat américaines et européennes. Les options d’achat américaines peuvent être exercées à tout moment avant la date d’échéance, tandis que les options d’achat européennes ne peuvent être exercées qu’à la date d’échéance. Les options d’achat européennes ont généralement une prime inférieure aux options américaines en raison de leur limite d’exercice.

Options d’achat américaines

Les options d’achat américaines offrent une plus grande flexibilité que les options européennes, ce qui peut être avantageux pour les investisseurs qui souhaitent exercer leur option avant la date d’échéance si les prix de l’actif sous-jacent augmentent. Cependant, cette flexibilité a un coût, car les options d’achat américaines ont une prime plus élevée que les options européennes.

Il est important de noter que les options d’achat américaines sont souvent utilisées par les investisseurs qui cherchent à réaliser des gains à court terme. En effet, grâce à leur flexibilité, les investisseurs peuvent exercer leur option dès que les prix de l’actif sous-jacent augmentent, ce qui leur permet de réaliser des gains rapidement.

Options d’achat européennes

Les options d’achat européennes ont une prime inférieure aux options américaines en raison de leur limite d’exercice. Cela signifie que les investisseurs ne pourront exercer leur option qu’à la date d’échéance. Cependant, cela peut être avantageux pour les investisseurs qui cherchent à réaliser des gains à long terme ou qui ont une stratégie d’investissement à long terme.

En effet, les options d’achat européennes sont souvent utilisées par les investisseurs qui cherchent à réaliser des gains à long terme. En effet, grâce à leur limite d’exercice, les investisseurs peuvent attendre la date d’échéance pour exercer leur option, ce qui leur permet de réaliser desgains à long terme.

Le fonctionnement des options d’achat

Le fonctionnement des options d’achat est relativement simple. Tout d’abord, l’acheteur de l’option doit payer une prime à l’émetteur de l’option pour obtenir le droit d’acheter l’actif sous-jacent. Ensuite, l’acheteur peut exercer son option à tout moment avant la date d’échéance en payant le prix d’exercice prédéterminé. Si l’acheteur choisit de ne pas exercer son option, il perd simplement la prime payée. Enfin, si l’actif sous-jacent est vendu à un prix supérieur au prix d’exercice, l’acheteur de l’option peut réaliser des gains financiers importants.

L’achat d’une option d’achat

Pour acheter une option d’achat, l’investisseur doit contacter un courtier en bourse ou une institution financière qui émet des options. L’investisseur doit spécifier l’actif sous-jacent, le prix d’exercice, la date d’échéance et la prime à payer. Une fois le contrat conclu, l’investisseur devient l’acheteur de l’option.

L’exercice de l’option d’achat

Pour exercer une option d’achat, l’acheteur doit payer le prix d’exercice prédéterminé et recevoir l’actif sous-jacent. Si l’actif est évalué à un prix inférieur au prix d’exercice, l’acheteur peut choisir de ne pas exercer son option et de perdre simplement la prime payée.

La vente de l’option d’achat

Les investisseurs peuvent également vendre des options d’achat sur les actifs qu’ils possèdent. Ils reçoivent alors une prime pour la vente de l’option. Si l’option n’est pas exercée avant la date d’échéance, l’investisseur conserve la prime reçue. Cependant, s’il est obligé de vendre l’actif sous-jacent à un prix inférieur au prix du marché, il subira une perte financière.

Les stratégies d’investissement avec les options d’achat

Les options d’achat peuvent être utilisées pour plusieurs stratégies d’investissement. Les deux stratégies principales sont la couverture de portefeuille, qui consiste à protéger son portefeuille contre les pertes, et la spéculation sur la hausse des prix, qui consiste à réaliser des gains financiers importants.

Couverture de portefeuille

Les investisseurs qui possèdent des actions ou des obligations peuvent utiliser les options d’achat pour se protéger contre une baisse des prix. Cela peut être utile dans les périodes de turbulence économique ou sur un marché volatil.

Spéculation sur la hausse des prix

Les investisseurs qui cherchent à réaliser des gains financiers importants peuvent acheter des options d’achat sur des actifs sous-jacents dont ils pensent que les prix augmenteront. Si leurs prévisions sont correctes, ils peuvent réaliser des gains significatifs.

Création de revenus supplémentaires

Les investisseurs qui possèdent des actifs sous-jacents peuvent vendre des options d’achat pour gagner un revenu supplémentaire. Cependant, cela peut être risqué car s’ils sont obligés de vendre l’actif sous-jacent à un prix inférieur au prix du marché, ils subiront une perte financière.

Les risques et avantages des options d’achat

Les risques liés aux options d’achat

Les options d’achat présentent un certain nombre de risques pour les investisseurs. Tout d’abord, la prime payée peut être perdue si l’option n’est pas exercée. De plus, si l’option doit être exercée et que le prix de l’actif sous-jacent est inférieur au prix d’exercice, l’acheteur subira une perte financière. Enfin, les vendeurs d’options d’achat peuvent être obligés de vendre l’actif sous-jacent à un prix inférieur au prix du marché, ce qui entraînera une perte financière pour eux.

Les avantages des options d’achat

Les options d’achat peuvent offrir plusieurs avantages pour les investisseurs. Tout d’abord, ils permettent aux investisseurs de réaliser des gains financiers importants en spéculant sur la hausse des prix des actifs sous-jacents. De plus, ils offrent une protection contre les pertes avec la stratégie de couverture de portefeuille. Finalement, les investisseurs peuvent gagner un revenu supplémentaire en vendant des options d’achat.

En conclusion, les options d’achat sont des instruments financiers intéressants pour les investisseurs qui cherchent à spéculer sur la hausse des prix des actifs sous-jacents ou à se protéger contre la baisse des prix. Cependant, ils peuvent présenter des risques importants pour les investisseurs, notamment la perte de la prime payée ou la vente forcée de l’actif sous-jacent à un prix inférieur au prix du marché. Les investisseurs doivent donc être conscients de ces risques avant d’investir dans des options d’achat.

Édité par
Mounir Laggoune
CEO de Finary
Rédigé par
Mounir Laggoune
CEO de Finary
Mounir est le co-fondateur et CEO de Finary. Il est passionné de finances personnelles et partage ses connaissances tous les vendredis sur BFM Business dans l'émission Tout pour votre argent ainsi que deux fois par semaine sur la chaîne Youtube Finary