Auteur
Mounir Laggoune
CEO de Finary
Éditeur
Mounir Laggoune
CEO de Finary
Sommaire
dans cet article
Rejoindre Finary
X
min
27/9/2023

Proof of stake

Rédigé par
Mounir Laggoune
Édité par
Mounir Laggoune

La preuve d'enjeu, ou "Proof of Stake" en anglais, est une méthode alternative à la preuve de travail ("Proof of Work") pour valider les transactions et créer de nouveaux blocs dans une blockchain. Elle a été conçue pour résoudre certains des problèmes associés à la preuve de travail, notamment la consommation d'énergie élevée et le risque de centralisation. La preuve d'enjeu est un concept complexe qui nécessite une compréhension approfondie de la technologie blockchain et de la cryptographie. Dans cet article, nous allons décomposer ce concept en plusieurs sections pour faciliter sa compréhension.

Origines de la preuve d'enjeu

La preuve d'enjeu a été proposée pour la première fois en 2011 dans un forum de discussion sur Bitcoin. Les participants au forum ont commencé à discuter des problèmes potentiels de la preuve de travail, notamment sa consommation d'énergie et le risque de centralisation. Ils ont suggéré que ces problèmes pourraient être résolus en utilisant une méthode différente pour valider les transactions et créer de nouveaux blocs.

La première implémentation de la preuve d'enjeu a été réalisée en 2012 avec la création de Peercoin, une crypto-monnaie qui utilise une combinaison de preuve de travail et de preuve d'enjeu. Depuis lors, de nombreuses autres crypto-monnaies ont adopté la preuve d'enjeu, notamment Ethereum, qui prévoit de passer de la preuve de travail à la preuve d'enjeu dans le cadre de sa mise à jour Ethereum 2.0.

Problèmes avec la preuve de travail

La preuve de travail, qui est la méthode utilisée par Bitcoin pour valider les transactions et créer de nouveaux blocs, nécessite une grande quantité d'énergie. Les mineurs doivent résoudre des problèmes mathématiques complexes pour ajouter un nouveau bloc à la blockchain, ce qui nécessite une grande puissance de calcul.

En outre, la preuve de travail peut conduire à une centralisation de la puissance de minage. Les mineurs avec le plus de puissance de calcul ont une plus grande chance de résoudre le problème mathématique et d'ajouter le nouveau bloc à la blockchain, ce qui peut conduire à une concentration de la puissance de minage entre quelques acteurs seulement.

Avantages de la preuve d'enjeu

La preuve d'enjeu résout certains des problèmes associés à la preuve de travail. Tout d'abord, elle est beaucoup moins énergivore. Au lieu de résoudre des problèmes mathématiques complexes, les validateurs sont choisis au hasard ou en fonction de la quantité de crypto-monnaie qu'ils détiennent.

De plus, la preuve d'enjeu peut aider à prévenir la centralisation de la puissance de minage. Comme les validateurs sont choisis au hasard ou en fonction de la quantité de crypto-monnaie qu'ils détiennent, il est moins probable qu'un petit nombre d'acteurs contrôle la majorité de la puissance de minage.

Fonctionnement de la preuve d'enjeu

La preuve d'enjeu fonctionne différemment de la preuve de travail. Au lieu de résoudre des problèmes mathématiques complexes pour ajouter un nouveau bloc à la blockchain, les validateurs sont choisis au hasard ou en fonction de la quantité de crypto-monnaie qu'ils détiennent.

Les validateurs proposent un nouveau bloc en mettant en jeu une certaine quantité de leurs propres crypto-monnaies. Si le bloc est ajouté à la blockchain, ils reçoivent une récompense sous forme de nouvelles crypto-monnaies. Si le bloc est rejeté, ils perdent la crypto-monnaie qu'ils ont mise en jeu.

Choix des validateurs

Le processus de sélection des validateurs varie en fonction de la blockchain. Dans certains cas, les validateurs sont choisis au hasard. Dans d'autres cas, ils sont choisis en fonction de la quantité de crypto-monnaie qu'ils détiennent. Plus un validateur détient de crypto-monnaie, plus il a de chances d'être choisi pour proposer un nouveau bloc.

Une fois choisis, les validateurs doivent mettre en jeu une certaine quantité de leurs propres crypto-monnaies. Cela sert de garantie et incite les validateurs à agir de manière honnête. S'ils tentent de tricher ou de manipuler le système, ils risquent de perdre la crypto-monnaie qu'ils ont mise en jeu.

Création de nouveaux blocs

Une fois qu'un validateur a été choisi et a mis en jeu une certaine quantité de crypto-monnaie, il peut proposer un nouveau bloc. Le bloc contient une liste de transactions qui ont été vérifiées par le validateur.

Les autres validateurs de la blockchain vérifient ensuite le bloc. S'ils sont d'accord avec le contenu du bloc, ils le valident et le bloc est ajouté à la blockchain. Le validateur qui a proposé le bloc reçoit alors une récompense sous forme de nouvelles crypto-monnaies.

Types de preuve d'enjeu

Il existe plusieurs types de preuve d'enjeu, chacun ayant ses propres caractéristiques et avantages. Les plus courants sont la preuve d'enjeu pure, la preuve d'enjeu déléguée et la preuve d'enjeu par dépôt.

La preuve d'enjeu pure est la forme la plus simple de preuve d'enjeu. Dans ce système, tous les détenteurs de crypto-monnaie ont la possibilité de devenir validateurs. Plus ils détiennent de crypto-monnaie, plus ils ont de chances d'être choisis pour proposer un nouveau bloc.

Preuve d'enjeu déléguée

La preuve d'enjeu déléguée est une variation de la preuve d'enjeu où les détenteurs de crypto-monnaie peuvent déléguer leurs droits de validation à d'autres utilisateurs. Cela permet à ceux qui n'ont pas les ressources ou les compétences nécessaires pour devenir validateurs de participer néanmoins au processus de validation.

Dans la preuve d'enjeu déléguée, les détenteurs de crypto-monnaie votent pour les utilisateurs qu'ils souhaitent voir devenir validateurs. Les utilisateurs qui reçoivent le plus de votes deviennent validateurs. Ce système peut aider à prévenir la centralisation de la puissance de validation, car il donne à tous les détenteurs de crypto-monnaie une voix dans le processus de sélection des validateurs.

Preuve d'enjeu par dépôt

La preuve d'enjeu par dépôt est une autre variation de la preuve d'enjeu où les validateurs doivent déposer une certaine quantité de crypto-monnaie pour avoir le droit de proposer un nouveau bloc. Ce dépôt sert de garantie et incite les validateurs à agir de manière honnête.

Si un validateur tente de tricher ou de manipuler le système, il perd le dépôt qu'il a effectué. Cela peut aider à prévenir les comportements malhonnêtes et à garantir l'intégrité du système. La preuve d'enjeu par dépôt est le système qui sera utilisé par Ethereum dans sa mise à jour Ethereum 2.0.

Controverses et critiques de la preuve d'enjeu

Bien que la preuve d'enjeu présente de nombreux avantages par rapport à la preuve de travail, elle n'est pas sans controverses et critiques. Certaines personnes sont préoccupées par le fait que la preuve d'enjeu pourrait conduire à une centralisation de la puissance de validation, car les utilisateurs qui détiennent le plus de crypto-monnaie ont plus de chances d'être choisis pour proposer un nouveau bloc.

D'autres sont préoccupés par le fait que la preuve d'enjeu pourrait encourager les comportements spéculatifs, car les utilisateurs sont incités à détenir de grandes quantités de crypto-monnaie pour augmenter leurs chances de devenir validateurs. Cela pourrait conduire à une volatilité accrue des prix et à une instabilité du marché.

Centralisation de la puissance de validation

La preuve d'enjeu pourrait potentiellement conduire à une centralisation de la puissance de validation. Dans un système de preuve d'enjeu, les utilisateurs qui détiennent le plus de crypto-monnaie ont plus de chances d'être choisis pour proposer un nouveau bloc. Cela pourrait conduire à une situation où une petite poignée d'utilisateurs riches contrôle la majorité de la puissance de validation.

Cependant, certains systèmes de preuve d'enjeu, comme la preuve d'enjeu déléguée, tentent de résoudre ce problème en permettant aux détenteurs de crypto-monnaie de déléguer leurs droits de validation à d'autres utilisateurs. Cela peut aider à répartir la puissance de validation plus équitablement et à prévenir la centralisation.

Comportements spéculatifs

La preuve d'enjeu pourrait également encourager les comportements spéculatifs. Dans un système de preuve d'enjeu, les utilisateurs sont incités à détenir de grandes quantités de crypto-monnaie pour augmenter leurs chances de devenir validateurs. Cela pourrait inciter les utilisateurs à acheter et à détenir de grandes quantités de crypto-monnaie dans l'espoir de réaliser un profit, ce qui pourrait conduire à une volatilité accrue des prix et à une instabilité du marché.

Cependant, certains systèmes de preuve d'enjeu, comme la preuve d'enjeu par dépôt, tentent de résoudre ce problème en exigeant que les validateurs déposent une certaine quantité de crypto-monnaie comme garantie. Cela peut aider à dissuader les comportements spéculatifs et à stabiliser le marché.

Conclusion

La preuve d'enjeu est une méthode innovante pour valider les transactions et créer de nouveaux blocs dans une blockchain. Elle présente de nombreux avantages par rapport à la preuve de travail, notamment une consommation d'énergie réduite et une meilleure résistance à la centralisation. Cependant, elle n'est pas sans controverses et critiques, et il reste à voir comment elle évoluera à l'avenir.

Il est important de comprendre comment fonctionne la preuve d'enjeu si vous investissez dans des crypto-monnaies ou si vous envisagez de le faire. Comme toujours, il est recommandé de faire ses propres recherches et de consulter un conseiller financier avant de prendre des décisions d'investissement.

Édité par
Mounir Laggoune
CEO de Finary
Rédigé par
Mounir Laggoune
CEO de Finary
Mounir est le co-fondateur et CEO de Finary. Il est passionné de finances personnelles et partage ses connaissances tous les vendredis sur BFM Business dans l'émission Tout pour votre argent ainsi que deux fois par semaine sur la chaîne Youtube Finary